Josman : « Je sais rapper, mais je sais faire pleins d’autres choses »

Josman rappeur dossier

Avec quatre mixtapes, trois EP, quatre albums et une audience mensuelle dépassant les trois millions d’auditeurs, Josman s’est solidement ancré en tant que figure emblématique du rap français depuis 2018.

À chaque nouvelle sortie d’album, il confirme son statut, démontrant sans cesse son indéniable impact sur la scène musicale. 🎤

De province à ville lumière ✨

Originaire de Vierzon, Josman quitte la province pour la banlieue parisienne une fois son baccalauréat en poche. C’est à Aubervilliers que Josman découvre les open mics et les battles de rap, et se familiarise avec les studios d’enregistrement.

En 2013, il remporte l’un des plus prestigieux concours de rap, End of the weak, qui lui permet de participer à l’émission MasterClass sur France 4. Il impressionne Orelsan, qui dira après sa performance « Il est trop fort, il y a des rimes, des assonances, du flow, et c’est une autre vision de l’adolescence, plus positive ». 

En 2016, le clip de son titre « Dans le vide » cumule plus de 18 millions de vues sur Youtube, et marque clairement son entrée sur la scène du rap français

Une palette musicale aux couleurs très diversifiées  🎨

Mélancolie, romantisme, sexualité, politique, tristesse, comme il l’exprime dans F*cked Up 4 : « dans ma tête, on est pleins comme dans Split ».

Dans chaque projet, Josman nous prouve qu’il peut s’adapter à tout type de prod, et apporter des vibes très différentes à ses morceaux. Il souligne ce côté multifacettes dans une interview de clique TV : « Je n’aime pas être défini que par le mot rappeur, je sais rapper, mais je sais faire pleins d’autres choses ». 

Les recommandations d’Artefact

💖 Atmosphère plutôt romantique ? Optez pour “XS”, “Babygirl”, ou encore “J’aime bien”.

🌧️ Mélancolique ? On vous conseille “Intro”, “J’allume”, “Mort ce soir”.

🌞 Soleil, chill, good mood ? “Ailleurs”, “50k”, “Un zder, un thé”.

Enclin à l’engagement ? On vous propose “problèmes de riche” ou “Vanille”. 

Ce qui distingue Josman, c’est sa capacité à peindre des tableaux réalistes avec ses paroles. Ses textes sont comme des instantanés de la vie quotidienne, capturant les défis, les triomphes et les luttes de ceux qui vivent dans les rues de la ville.

Que ce soit dans des histoires personnelles ou dans des réflexions plus larges sur la société, Josman ne craint pas d’explorer des terrains variés avec une honnêteté brutale. 

Entre discrétion et attente, la stratégie gagnante d’un artiste insaisissable 💫

Incarnant sa personnalité et son rapport à la notoriété, Josman adopte une stratégie marketing basée sur la discrétion, privilégiant fréquemment la loyauté de sa fanbase et l’impact de la surprise.

Mais comment, en étant aussi peu présent dans la promotion de ses projets, Josman arrive-t-il à engendrer autant d’engouement autour de ses projets ? 🧐

« Je n’aime pas être défini que par le mot rappeur, je sais rapper, mais je sais faire pleins d’autres choses ».

Peu présent sur les réseaux sociaux, peu de posts, presque pas de promo sur ses projets, peu d’interviews, et rarement présent dans les médias, Josman se montre très discret comparé à certains de ses collègues qui occupent une grande place dans les médias et les plateaux TV.

En étant aussi absent auprès de ses fans, Josman crée une attente chez ses auditeurs, qui, dans le mystère total d’une potentielle prochaine sortie, attendent chacun de ses projets avec impatience. Cela s’explique particulièrement par la promesse que chaque création apportera une nouvelle dimension du rappeur, des sonorités inédites et des morceaux toujours d’une qualité remarquable.💯

Il pousse encore plus loin cette stratégie pour la sortie de son dernier album en octobre 2023, en annonçant son nouveau projet le jour avant sa sortie, uniquement sur X. 

L'annonce du nouvel album de Josman sur X

L’effet de surprise s’est avéré très efficace, l’album étant numéro 1 des albums les plus écoutés en France quelques jours après sa sortie. Josman ne s’est pas trompé en misant sur l’engouement de ses fans qui attendaient impatiemment son prochain projet. 

Josman, grand absent des interviews 🎥 

Josman apparait dans peu d’interviews, conférant ainsi une grande valeur à celles qu’il a bien voulu accorder à certains médias. Pour son album J.O.$, il s’est prêté à seulement deux entretiens, avec Booska-P et Clique TV, et a réservé à ce dernier son unique interview pour la promotion de SPLIT. À ce jour, aucune interview n’a été publiée pour son dernier album.

Il explique d’ailleurs sa discrétion et son rapport à la célébrité dans une interview : “quand j’étais petit j’ai toujours rêvé d’être à la place des Lil Wayne que l’on voit à la télé, mais au final je me rends compte que ça ne colle pas avec ma personnalité”. 

Sa stratégie de relations presse 📰

Josman mobilise les relations presse pour renforcer sa crédibilité et atteindre un public qui ne serait pas habituellement sensibilisé à son travail.

Ainsi, les rares articles le concernant ne se retrouvent pas dans les médias rap traditionnels, mais plutôt dans des publications abordant des thèmes intellectuels variés et ciblant une audience plus mature, tels que Le Monde, Libération, ou encore Radio France.

Josman, dans son clip "Un Zder, un thé"

Pour la promo de son dernier projet, J.000.$, Josman n’a quasiment fait aucune promotion, ce qui ne l’a pas empêché de se placer en 1ʳᵉ position des Tops Albums France la semaine de sa sortie.

Sur scène, un artiste fédérateur 🔊

Josman ne se contente pas de faire vibrer les enceintes, il embrase également la scène.

Ses performances live sont énergiques et captivantes, créant une connexion authentique avec son public. Sa présence charismatique et son flow percutant font de chaque concert une expérience mémorable.

Ses concerts et festivals sont les moments pour lui de renforcer sa fanbase et l’engouement de ses auditeurs, en leur offrant une performance mémorable et riche en émotion.

J.000.$ – focus sur son dernier album 🫶

La cover du nouvel album de Josman J.000.$

Surprenant tout en restant fidèle à son style, Josman nous propose un projet moins sombre que les précédents, avec des mélodies légères qui nous rappellent l’été.

Son album est sorti le jour de ses 31 ans, et fait suite à “000.$” sorti en 2017, comme il l’explique sur twitter : « J’ai sorti en 2017 une mixtape « 000$ » qui parlait essentiellement de la rage qui découlait du manque d’argent. Je viens de sortir à mon plus grand bonheur la meilleure réponse possible à ce projet : J.000.$ ».

Le projet réalise un très bon démarrage avec plus de 2,1 millions de streams sur Spotify en 24h. La recette de ce succès : des textes travaillés et percutants, des mélodies entraînantes et harmonieuses, le tout saupoudré d’un effet de surprise ! 

Josman apparaît comme un artiste qui transcende les frontières musicales, capturant l’essence de la vie urbaine avec une authenticité qui résonne auprès du public.

À mesure qu’il continue d’évoluer, Josman nous fait découvrir les différentes facettes de sa musique, et nous surprend un peu plus à chaque projet. Il est clair que Josman est destiné à laisser une empreinte durable sur la scène rap française. ☄️

Écoute Josman et bien d’autres sur Artefact.mp3, la playlist 100% dédiée au rap français :

Dans cet article
Artefact.mp3, la playlist rap français d'Artefact Média
Écoute artefact.mp3 sur Spotify !
Découvre ou redécouvre les dernières sorties rap du moment sur le mp3 d'Artefact.
Artefact.mp3, la playlist rap français d'Artefact Média
Écoute artefact.mp3 sur Spotify !
Découvre ou redécouvre les dernières sorties rap du moment sur le mp3 d'Artefact.
Contacte-nous pour parler musique!